Posts Tagged ‘Bayram

08
Déc
08

Et puis on égorgea la bête…

Fatih et sa famille m’ont invité à assister au rituel de l’égorgement de l’animal, le sacrifice du mouton en mémoire d’Abraham.

J’ai accepté, entre curiosité « cultuelle » et courtoisie pour mes hôtes.

Ali immobilise la bête, avec douceur

Ali immobilise la bête, avec douceur

D'un geste sûr, Ali égorge la bête, le sang gicle.

D'un geste sûr, Ali égorge la bête, le sang gicle.

ce sacrifice animal nous rappelle de ne pas sacrifier nos propres enfants.

On met un peu de sang sur le front du petit dernier : ce sacrifice animal nous rappelle de ne pas sacrifier nos propres enfants.

Après son dépeçage, la bête n'est plus qu'une carcasse pendue à un crochet de boucher. Son sang gît sur le sol, frais.

Après son dépeçage, la bête n'est plus qu'une carcasse pendue à un crochet de boucher. Son sang gît sur le sol, frais.

La mère d'Ali entreprend de dépecer la tête de l'animal.

La mère d'Ali entreprend de dépecer la tête de l'animal.

Les têtes seront elles aussi cuisinées, et très appréciées.

Les têtes seront elles aussi cuisinées, et très appréciées.

Publicités
07
Déc
08

La vente des moutons

Bergers et moutons ont envahi la ville, en cette veille de Bayram Korban (fête de l'Aïd)

Bergers et moutons ont envahi la ville, en cette veille de Bayram Korban (fête de l'Aïd).

Je n’aime pas céder trop au pittoresque : il emprisonne trop mon regard, il me maintient dans la position du touriste dépaysé, consommateur d’étranges tableaux de vie,  alors que j’essaie plutôt une approche de rencontres et d’empathie réciproque.

Mais la fête de Bayram korban (l’Aïd en arabe) me surprend au coeur de ce court séjour. Je la découvre à l’improviste alors que toute la ville s’y prépare avec joie et parfois même fièvre. Les kurdes sont ravis de m’en montrer toutes les facettes – je suis leur invité, le konuk. Alors, je me fais curieux.

Mais bien des photos prises ces jours-là seront aussi des portraits, des portraits émus. Je les montrerai dans mon prochain post.

Les bergers kurdes sont là. Leur noblesse attire mon regard.

Les bergers kurdes sont là. Leur noblesse attire mon regard.

La bête choisie n'est pas forcément très coopérative... ça se comprend !

La bête choisie n'est pas forcément très coopérative... ça se comprend !

Chacun veille sur son troupeau, la chaussée est méconnaissable.

Chacun veille sur son troupeau, la chaussée est méconnaissable.

Ces beaux moutons seront tous égorgés dans les jours suivants... loi de la vie, et fête rituelle obligent.

Ces beaux moutons seront tous égorgés dans les jours suivants... loi de la vie, et fête rituelle obligent.

Chacun souhaite que je photographie ses bêtes. Je m'exécute de bonne grâce.

Chacun souhaite que je photographie ses bêtes. Je m'exécute de bonne grâce.

Chacun pose généreusement. Rares seront les refus.

Chacun pose généreusement. Rares seront les refus.

Je suis toujours fasciné par cette présence père-fils sur mes photos.

Je suis toujours fasciné par cette présence père-fils sur mes photos.

Marché conclu !

Marché conclu !

Le froid est vif, pénétrant en cette fin d'après-midi. On se rechauffe près d'un feu. On m'offrira là un verre de thé, bienvenu.

Le froid est vif, pénétrant en cette fin d'après-midi. On se rechauffe près d'un feu. On m'offrira là un verre de thé, bienvenu.

30
Sep
08

Bayram

Aujourd’hui c’est Bayram, la fête qui suit la fin du Ramadan.
Les enfants, tout excités, jouent à la guerre avec Uzi, Beretta et autres Kalachnikovs de plastique et des pétards qui explosent à tout moment dans les rues de la ville.




juin 2018
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Publicités